Musique et vin : le festival de Bach à Bacchus à Meursault

Si aujourd’hui les festivals associant musique et vins sont légions, il en est un qui existe depuis 32 ans déjà et qui est tout particulièrement cher à mon coeur, il s’agit du festival De Bach à Bacchus qui fut créé à Meursault autour de vignerons passionnés de musique. Cet été comme à l’accoutumée, ce petit village de Cote d’Or a vécu quelques jours sous la signe de la musique, sans se départir de sa convivialité vigneronne.

Fanfare, orgue, jazz, piano classique, ensembles insolites, toutes les musiques sont à l’honneur dans une ambiance festive. La musique, même pointue, doit se mettre à la portée de tous, s’offrir au plus grand nombre. Ainsi le samedi est chaque année une journée où les concerts se déroulent en plein air, dans des lieux insolites du village ou chez des murisaltiens qui ouvrent leurs portes pour l’occasion. On peut ainsi déambuler dans Meursault, un verre à la main et flânant d’une rue à l’autre et s’arrêter pour écouter ici l’Harmonie de Meursault, là un duo d’accordéon et guitare ou ailleurs un nocture de Chopin. Un parcours musical et œnologique qui permet de découvrir cinq concerts et cinq vins en cinq lieux différents, sous le soleil.

   

Talents confirmés et en devenir constituent la programmation du festival. Cette volonté de mettre en avant de jeunes musiciens est soulignée depuis quatre ans par un prix, le Prix André Boisseaux, qui donne la possibilité au lauréat d’enregistrer son premier disque et d’en faire la promotion. Il a précédemment récompensé le violoniste David Petrlik, le violoncelliste Ivan Karizna et la pianiste Célia Oneto Bensaid. Cette année, c’est un jeune pianiste de jazz, Noé Huchard qui a été distingué à seulement 18 ans. Après avoir reçu ce prix des mains de Monique Boisseaux et de Yves Henry (président du festival), le jeune homme a joué quelques standards du jazz et une improvisation sur le thème de Mozart.

La soirée qui se déroulait au Château de Meursault s’est ensuite poursuivie par un spectacle littéraire et musical autour de Mozart avec le pianiste François Chaplin et la comédienne Brigitte Fossey avant de se conclure par un diner dégustation. Une édition 2018 qui une fois encore à su trouver l’accord parfait entre grands artistes, jeunes talents, et convivialité : l’équilibre, comme pour les grands vins, fait les grands festivals !

Pour plus de renseignements, découvrez le site internet du festival ici 

Pour vous inscrire pour l’édition 2019 contactez l’office du tourisme de Meursault 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s