Lot 18 veut être un "Amazon" du vin


Lot 18
, c’est le petit nouveau dans le grand monde de la vente en ligne de vin (déjà plus de 200 sites environ). Lancé en janvier en France, ce site espère bien connaître la même success story que sa maison mère américaine.

Pour les fondateurs de Lot 18, ce qui fait la différence avec leur site, c’est tout d’abord la livraison. Ils promettent que tous les vins mis en vente seront en stock. Ils veulent que leur site soit le "Amazon" du vin, avec une garantie de livraison fiable, en 5 jours ouvrés.

Le second point qui leur tient à cœur, c’est que leur site soit un peu plus qu’un site marchand : un club, "un endroit où les gens se sentent bien" selon leurs propres termes. L’idée, c’est de créer un échange avec les "membres", qu’ils soient reconnus comme des amateurs de vins et non seulement comme des clients.

Les vins proposés sur ce site sont choisies par un comité de dégustation. Il en retient environ 6 sur une préselection de 100. La gamme de prix va de 3 à 300 euros mais selon les fondateurs du site, il n’y a aucune "volonté de casser le marché", les prix seront toujours raisonnable pour que consommateurs comme producteurs puissent s’y retrouver. Il y aura trois ventes privées hebdomadaires, le lundi, le mercredi et le vendredi.

Rencontre avec Thierry Rochas, directeur des achats de Lot18 France et Will Armitage, general manager de Lot18 Europe.

Pour en savoir plus sur le modèle économique de Lot 18 cliquez ici


About these ads

4 thoughts on “Lot 18 veut être un "Amazon" du vin

  1. Ping : Lot 18 a débarqué sur le marché Français : après quelques mois on en est où ? | VinoCamp France

  2. En voyant l’interview de Mr Rochas, c’est qu’ils n’auront rien inventé de nouveau et quand je regarde l’interview de Will Armitage, je me dis que le fossé entre les businessmen et les vendeurs de vin se creusera de plus en plus …

  3. Ils ont les moyens de devenir un acteur majeur des ventes privées de vin en France… L’un des petits derniers sur le marché des ventes privées de vin mérite le détour http://www.oenovinia.com on peut également acheter sur le catalogue les vins qui nous ont plu et trouver quelques bouteilles rares.

  4. A mon avis ils ont moyen de s’en sortir en Europe vu la taille de l’entreprise mère. Par contre ils se positionnent plutôt sur une logique de volume ce qui ne correspond pas trop à la vente privée qui se comprend d’être plutôt élitiste. Si un site décide de monter un concept de vente privée je trouve ça plus logique de se spécialiser sur une catégorie de produits et de proposer de préférence des références rares ou originales comme le fait par exemple http://www.grandscrus-privés.com.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s