Tonnellerie 5

Le feu et le bois : visite de la tonnellerie Doreau à Cognac

A l’occasion du festival Cognac Blues Passion, j’ai eu la chance de visiter la Tonnellerie Doreau. C’était la première fois que je visitais une tonnellerie un appareil photo à la main …

Pour transformer le bois en fût, il faut de la force et de la précision, le feu et l’eau. Ce qui compte plus que tout, c’est la chauffe du bois. Elle sera déterminante pour les vins ou les cognacs qu’accueilleront les fûts.

J’ai essayé de capturer quelques étapes de ce long processus. Mais ce qui manque pour se faire une idée précise de tout ce travail, c’est le bruit assourdissant des lourds marteaux sur les cerclages de fers et l’odeur de pain grillé, le fameux coté « toasté ».

Pour en savoir plus sur la Tonnellerie Doreau lire également La tonnellerie Doreau tout feu tout flamme et quelques considérations économiques sur Challenges.

Une réflexion sur “Le feu et le bois : visite de la tonnellerie Doreau à Cognac

  1. Pingback: 24H à Cognac Blues Passion | L'actu du vin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s