Sans droit de cité à la télé, le vin se répand sur grand écran

« On ne peut pas boire d’alcool à la télévision », aujourd’hui encore, dans la Revue du Vin de France (n°546) Françoise Laborde, membre du CSA l’affirme. Un peu plus loin, elle concède que « le CSA dispose d’une liste des bons usages de ce qui est toléré à l’antenne, comme au moment des foires au vins ou du beaujolais nouveau. Même chose au cinéma ». En vérité. Au cinéma, cela ne pose aucun problème.

Le vin passe complètement inaperçu quand il est présent pour des scènes de repas familiaux ou de rencontres entres amis. Je ne vais pas faire ici un inventaire des films ayant pour objet le vin (comme Mondovino) ou ceux où la vigne est au cœur de l’intrigue (Sideways, Une grande année), mais vous en présenter deux.

Sorti cette semaine, Les petits mouchoirs de Guillaume Canet (avec Marion Cotillard, François Cluzet) met en scène un groupe d’amis parti en vacances au Cap Ferret. Disputes, retrouvailles, parties de pèche, sorties en bateau, tout se termine ou commence systématiquement un verre de vin à la main (une fois seulement, un des personnages boit un demi de bière). Le vin y est vraiment très présent, comme un élément indissociable des soirées entre amis et des vacances.

A voir dès la semaine prochaine (sortie le 3 novembre), La princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier (avec Mélanie Thierry, Lambert Wilson et Gaspard Ulliel) raconte l’histoire des amours contrariées d’une jeune princesse au 16e siècle. Tiré d’une nouvelle de Madame de Et là aussi, le vin est présent. Moins omniprésent, mais bien visible. Parce qu’une grande partie de l’intrigue se joue en Anjou. Et que le poids économique de ce vignoble entre en compte dans les transactions comme les accords de mariage.

Et après une séance de cinéma, vous pouvez aller boire un verre au Bistrot des cinéastes !

 

3 réflexions sur “Sans droit de cité à la télé, le vin se répand sur grand écran

  1. Merci pour votre article…. Même sentiment de déception à la lecture de l’interview de Françoise L.

    Pour ma part aucun espoir de diffuser ma série sur l’apprentissage de la dégustation et la découverte des principales appellations françaises Un Verre de Terroir en France

    …Alors j’ai fait la même chose avec « A Glass of Terroir  » et à l’étranger , cela marche beaucoup mieux : ils rient encore de nos divers contrastes et paradoxes!

    Allez voir
    http://www.glassofterroir.com/

    Merci pour vos articles

    A Bientôt

    JJ
    Obiwine

  2. Marthe, Je parcours votre blog …et je l »apprécie vraiment….je reviendrai ! Merci de partager avec nous tous ces excellents articles. Sous réserve de votre votre autorisation, je me suis permis d’ajouter un court extrait de votre article sur notre blog caveshardy.com (1 à 5 lignes maximum, pour seulement mettre en bouche) avec un lien en dur (direct) qui renvoie nos visiteurs vers quelques uns de vos posts intéressants…les invitant à poursuivre leur lecture directement sur votre blog . Bref, une simple action de communication pour mettre en avant ces articles…Bien-sûr si vous y voyez un inconvénient je supprimerai purement et simplement les extraits d’articles. Bien cordialement. A bientôt. Bernard Hardy (webmaster de caveshardy.com)

  3. Pingback: Le vin sur grand écran avec la sortie au cinéma d’Amitiés Sincères avec Gérard Lanvin et Jean-Hugues Anglade — Bourgogne Live | Site d'information sur le vin, l'œnotourisme et l'art de vivre en Bourgogne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s