Caves ouvertes chez les vignerons indépendants de Cote d'Or

A la rencontre des vignerons indépendants de Bourgogne

Pour la deuxième fois, les vignerons indépendants de Cote d’Or ont ouverts leurs caves un même week-end. Une initiative oenotouristique concertée et prometteuse.

Une vingtaine de producteurs, mais un seul soucis : accueillir au mieux les promeneurs. Guidés par des panneaux jaunes fluos disséminés au travers des villages bourguignons en vieilles pierres, les touristes se laissent tenter et entrent volontiers dans les caves ouvertes pendant tout un week-end.

Entre deux dégustations, au domaine François Buffet à Volnay, on en profite pour faire un peu de pédagogie : sur le vin en général, et sur celui des vignerons indépendants en particulier.

Les visiteurs sont avant tout des touristes qui étaient déjà dans la région. Ou même des voisins, curieux, mais qui n’osent pas toujours demander à déguster.

Rares sont ceux qui ont fait le déplacement exprès pour cet événement. Mais tous sont ravis de trouver ces viticulteurs disponibles.

Cette opération « caves ouvertes », c’est l’assurance pour les amateurs de trouver des viticulteurs entièrement dévoués à ces rencontres. Ils peuvent ainsi, d’un village à l’autre, déguster et acheter de bonnes bouteilles au gré de leurs envies, tout en prenant le temps de discuter. Pas besoin de prendre rendez vous ni de prévenir à l’avance, les vignerons volontaires, comme François Parent (domaine Gros-Parent à Pommard) ont fait le choix de se rendre disponible ce week end, pour accueillir chez eux ces amateurs de vin.

Et l’avantage de ce week-end portes ouvertes, au delà de la disponibilité et de la spontanéité qui en résulte, c’est qu’ils permettent de développer l’échanger entre viticulteurs et clients. Recevoir les clients chez soi, sans rendez vous, c’est permettre des rencontres, créer des liens avec les clients.

Un contact souvent concrétisé et finalisé par un acte marchand. Mais qui est primordial pour le client comme pour le vigneron.

Fidéliser une clientèle grâce au contact, au lien que crée la rencontre, c’est un enjeu majeur de l’oenotourisme. Les vignerons indépendants, l’ont bien compris.

En marge des salons où ils vont à la rencontre de leurs clients, les vignerons indépendants organisent partout en France de plus en plus d’événements oenotouristiques, lors desquels ils permettent aux clients de venir découvrir leurs domaines. Ainsi fédérés au niveau régional, ils arrivent à mobiliser davantage de touristes. Et certains songent déjà à un week end portes ouvertes au niveau national.

Pour en savoir plus :

Le site des vignerons indépendants

Le compte rendu du journal Le Bien Public

Le compte rendu du site Bourgogne Live

3 réflexions sur “A la rencontre des vignerons indépendants de Bourgogne

  1. Pingback: Un week-end à la rencontre des vignerons indépendants de Côte d’Or — bourgogne live - La Bourgogne sur le web, en direct !

  2. Très beau reportage, très complet qui montre bien l’ambiance bon enfant et l’accueil chaleureux que l’on a ressenti ce week-end chez les vignerons indépendants de Côte d’or.

  3. Pingback: Oenotourisme: favoriser le contact pour fidéliser, interview vidéo de François Parent à Pommard — bourgogne live - La Bourgogne sur le web, en direct !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s